La Forêt-Fouesnant

Une forêt à côté de Concarneau

La Forêt-Fouesnant respire l’air du large à pleins poumons. Vous découvrirez une station balnéaire du Finistère, située en bordure de l’océan Atlantique, entre Cap Coz et Concarneau, dans laquelle débouche la ria¹ de La Forêt-Fouesnant. Avec ses 30km de circuits balisés, La Forêt-Fouesnant propose balades, randonnées et sorties natures pour découvrir le charme pittoresque de la commune. Les sentiers permettent à pied, à vélo ou à cheval d’allier plaisir de la nature et découverte du patrimoine. Des paysages naturels magnifiques composés d’une faune et d’une flore locale exceptionnelle contribuent à mettre en valeur ce paradis breton. Au centre de la commune vous découvrirez une véritable petite cathédrale de campagne, l’église Notre Dame Izel Vor (Notre Dame de basse mer), cette église construite en grande partie durant la première moitié du XVIème siècle est d’un style gothique typique à la Cornouaille. On retrouve les dates sculptées sur les murs, 1538 sous le porche, 1628 au-dessus du baptistère. Ce monument fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 8 juin 1914.  Tout aussi remarquable vous y trouverez la chapelle de Peniti (ou Penity, un pénity étant en langue bretonne un ermitage ou un petit monastère), a été construite en 1723. Elle est située à la naissance de la ria de La Forêt-Fouesnant. À proximité se trouve une fontaine guérisseuse, réputée favoriser la marche des jeunes enfants. Détruite vers 1960, elle a été reconstruite à l’identique en 2005. Dans le placître de la chapelle a été aménagé un théâtre de verdure qui accueille l’été, chaque mercredi depuis une vingtaine d’années, des spectacles gratuits dans le cadre des « Nuits celtiques de Peniti ».

Les ports de la Forêt Fouesnant

Cité maritime par excellence, deux ports sont présents sur la commune, autrefois nommé port de « Stang Al Lestreg », le Vieux Port fut à une certaine époque le cœur des échanges commerciaux. Sa situation stratégique et l’importance du trafic commercial permirent la construction de quais et de 2 cales à partir de 1850. Chaque année une centaine de navires enlevaient et déchargeaient diverses marchandises (sable, maërl, bois, grains, …). Au début du XXème siècle de nombreux fermiers de La Forêt-Fouesnant participaient à cette activité durant la période hivernale, et complétaient ainsi leurs revenus. A cette époque le port accueillait également des pêcheurs de sardines et maquereaux.
La Forêt-Fouesnant possède aujourd’hui un port de plaisance : Port-la-Forêt. L’un des plus importants de Bretagne. On l’appelle ici la capitale de la course au large ou encore la vallée des fous.   Situé au cœur de la Baie de la forêt, face à l’archipel des Glénan, Port-La-Forêt offre une vue exceptionnelle sur un site naturel et protégé. Cadre idéal pour la préparation à la course au large. Les plus grands navigateurs du monde s’y entraînent toute l’année tels Samantha Davies, Michel Desjoyeaux, Armel Le Cléac’h, Jean Le Cam, François Gabart et bien d’autres. Port-La-Forêt est le port de tous les marins, plaisanciers, pêcheurs et skippers professionnels s’y côtoient. Il compte 1 130 places à flot qui accueillent des bateaux de toutes tailles dont les impressionnants voiliers de courses, les célèbres 60 pieds.

Port-la-Forêt c’est aussi le marché nocturne, le mardi soir en juillet et août, ou vous pourrez acheter des produits locaux, artisanaux, alimentaires et bien d’autres. De nombreux restaurants décorent ce port mythique, entre glaciers, pizzéria ou pour siroter un cocktail vous y trouverez toujours une place pour vous sentir comme un poisson dans l’eau. Venez vous installer sur les différentes terrasses en admirant un magnifique coucher de soleil ou le va et vient des bateaux. La plage principale de La Forêt-Fouesnant est une plage de sable fin de plus d’un kilomètre de long, largement abritée des vents la plage de Kerleven est propice à la baignade et à la détente. Durant l’été, elle est équipée d’un poste de secours. Ce charmant et authentique village breton compte 3 300 âmes et s’étend sur 18 km². Ancrée sur un riche terroir à l’ombre des arbres fruitiers, face au grand large, La ForêtFouesnant exhale la douceur de vivre et la convivialité. Les jardins pittoresques des demeures traditionnelles ponctuent les ruelles fleuries, qui enlacent le vieux port et la longue plage de sable fin. Avec Bénodet et Fouesnant, La Forêt-Fouesnant forme désormais la « Riviera bretonne ».

¹ Un aber (mot celtique signifiant estuaire) ou une ria (mot galicien-portugais) est une baie formée par la partie inférieure de la vallée d’un fleuve côtier envahie, en partie ou en totalité, par la mer. La géographie internationale utilise le mot ria ; mais le mot breton aber est aussi utilisé.

Retour à la carte alentours