Locronan

Locronan est une petite cité de caractère ! Située en Bretagne à 40 km de la Forêt-Fouesnant et à 16 km de Quimper. Classé au titre des Monuments Historiques depuis 1924, Locronan est l’un des sites les plus prestigieux de Bretagne, en raison de sa qualité architecturale. De nombreux artisans d’art s’y sont installés. Situé sur une montagne, dans un cadre naturel exceptionnel à 5 km de la mer, Locronan est aussi le point de départ de nombreux circuits pédestres et VTT. Véritable terre d’inspiration pour les artistes, peintres, écrivains, sculpteurs ou cinéastes, le charme de ce petit écrin breton ne laisse jamais indifférent. Avec de magnifiques arguments, Locronan est entré dans les clubs très fermés des « petites cités de caractère » et des « plus beaux villages de France ». Vous comprendrez rapidement pourquoi en découvrant, à pied, les superbes demeures qui rayonnent autour de la belle place centrale et de son puits. Au 11e siècle Saint-Ronan christianise les lieux et donne naissance à la ville. Avec une histoire qui remonte à plus de 2000 ans, Locronan était à l’origine un lieu sacré pour les Celtes connus comme un « nemeton »¹ . Il est alors devenu un important centre religieux au Moyen Age, et un centre important pour la fabrication de toile à voile pour l’industrie navale locale. Le commerce établi avec toutes les grandes flottes construit des fortunes et d’harmonieuses maisons de granite. Les murs restent fidèles à leur origine. L’été, la ville est à vous dans la lumière caressante du matin, qui dore les vieilles pierres. D’élégantes maisons, à lucarnes sculptées, entourent la place.

L’Eglise Saint-Ronan et la chapelle du Pénity, accolées, font façade commune, sans mélanger leurs gargouilles. Les rues avoisinantes sont également bordées de charmantes bâtisses. Pour préserver l’authenticité du cœur historique, les voitures restent à l’extérieur et des enseignes traditionnelles signalent les boutiques. Parmi elles, des boulangeries réalisent de redoutables kouign-Amann ! Le culte de saint Ronan donne lieu à une Troménie, un pardon qui suit le circuit de ses méditations. Très colorée, l’impressionnante Grande Troménie se déroule tous les 6 ans, en juillet. Bannières et costumes bleus empruntent en procession les 12 km de l’ancien « nemeton ». Des activités païennes mettent aussi en vedette la beauté intacte de la cité. Plusieurs films profitent de ce décor unique : « Tess » de Roman Polanski, « Chouans » de Philippe de Broca, « un long dimanche de fiançailles » de Jean-Pierre Jeunet… Les cinéastes et les spectateurs apprécient ce cadre dans « son jus », exempt de câbles électriques, d’antennes ou de feux rouges. Vous y trouverez également un grand choix de cafés, crêperies et boutiques d’artisans à travers le village et certaines des petites galeries d’art dispersées autour de la ville sont impressionnantes. Le Musée d’Art et d’Histoire de Locronan offre un regard intéressant sur l’histoire de la ville.

  ¹Le terme nemeton est bien attesté dans les inscriptions anciennes rédigées en langue gauloise, utilisant soit l’alphabet grec, soit l’alphabet latin. Il signifie certainement à l’origine « bois sacré » avant de glisser vers le sens de « sanctuaire »

Retour à la carte alentours