Pont-Aven : une cité pour les peintres

Pont-Aven est nature et ville d’eau. Commune proche du littoral atlantique, vous pourrez admirer les eaux du fleuve côtier, qui dévalent des Montagnes Noires en se faufilant au milieu d’un chaos d’énormes rochers. Site favorable à l’implantation de nombreux moulins à eau, qui auparavant animaient la petite cité, ils sont à l’origine du dicton : « Pont-Aven, ville de renom, 14 moulins, 15 maisons ». En plus des ouvrages de pierre liés aux canaux de dérivation servant à l’alimentation en eau des moulins le spectacle des lavandières sur les berges et les îlots contribua à séduire les artistes. Au 19ème siècle, la colonie artistique qui fait école sur ce site bucolique, donne de nouvelles couleurs au village. Aujourd’hui, les galeries d’art foisonnent, perpétuant l’esprit « bohème » d’autrefois. En effet, Pont-Aven est cité des peintres qui eut Gauguin pour maître. Doté d’un musée des beaux arts, d’ateliers d’artistes municipaux, d’une école d’art et d’un centre international d’art contemporain, 60 lieux privés d’expositions, le village offre aux visiteurs le visage bariolé d’une ville dont la peinture est le pôle d’attraction. Ce site, magnifique, est découvert et révélé au public dans les années 1794 par l’écrivain voyageur Cambry. La beauté du site bâti autour de sa rivière tumultueuse, l’incomparable lumière de la vallée, l’accueil légendaire des hôtesses, le port animé, la population très ouverte… Toutes les conditions étaient, et sont encore, réunies pour que cette petite ville du Finistère attire les peintres et voyageurs de tous temps.

Ainsi, franchissez le pont, engagezvous dans les rues, dépassez les passerelles et flânez sur les berges fleuries au fil des 14 moulins. L’Aven est partout, elle serpente à travers la ville. Plus en aval, un adorable moulin à marée du 15ème siècle voisine avec le château du Hénant. En arrivant sur la mer, la ravissante plage de Port-Manech est ourlée de cabines blanches.
Aujourd’hui, la ville connaît toujours l’engouement des artistes, des amateurs d’art, de bonnes et belles choses comme Les galettes de Pont Aven. Fines galettes riches en beurre et en saveurs, les Traou Mad. C’est Alexis Le Villain au début du siècle dernier qui a inventé la recette. La ville bretonne préserve le secret de ce biscuit délicieux pour votre plus grand plaisir. La magie de Pont-Aven est intacte allez-y en famille ou entre amis pour un moment inoubliable ….

Retour à la carte alentours